Sélectionner une page

Aimer et jouer entre frère et soeur

« Du désir de s’embrasser au plaisir de se taquiner » 

Aimer et Jouer entre frère et soeur n’est pas une tâche facile. La complicité dans une fratrie n’est jamais acquise. Elle oscille souvent entre deux pôles, le désir de jouer en toute complicité et l’inquiétude de ressentir un sentiment de rivalité. Dans le cadre d’une séance photo, il est important de laisser les frères et soeurs évoluer librement et exprimer leur sentiments ambivalents. Ils peuvent à un moment vouloir s’embrasser, à d’autres moments, ils préfèrent se taquiner. C’est parce que les enfants sont reconnus dans leur identité et dans leur désirs contradictoires que les émotions exprimés seront d’autant plus fortes. Adultes, parents et photographes, il s’agit de ne jamais perdre patience. L’enfant joue avec l’image et il aime que cette image, que vous pouvez en direct lui partager, traduise le versant positif de sa personnalité.

# Complicité, ambivalence, tendresse